BRÈVES DE CAMPAGNE

En prenant connaissance d’un communiqué qu’a fait paraître sur sa page Facebook notre édile, nous constatons inquiets, que ce dernier découvre ahuri, que notre foret tout comme notre plaine est menacée dans sa biodiversité par les comportements inciviques voire écocides des uns et des autres.

Alors, nous nous exclamons : Enfin !!! Ce n’est pas trop tôt

C’est d’ailleurs fort de ce constat accablant que nous avons proposé, dans notre programme, lequel inscrit BESSANCOURT dans un processus de Développement Durable, la création d’une brigade verte en VTT

Nul doute que l’actuel maire de la ville de BESSANCOURT, sortant de cette tour d’ivoire dans laquelle il s’est enfermé depuis bientôt 13 années, élections municipales obligent, tentera de récupérer la paternité de notre proposition de sécurisation de ces écosystèmes….

Mais les bessancourtois sont-ils dupent ????

Aussi, nous disons à notre maire ainsi qu’à sa majorité municipale, qu’au lieu d’utiliser nos impôts à payer des frais d’avocats pour éliminer un candidat aux prochaines élections municipales ou encore à mobiliser les forces de la police municipale pour empêcher la tenue d’un véritable débat démocratique voire à admonester une présidente d’association parce que votre nom ne figure pas dans le procès verbal d’une Assemblée Générale, qu’en 19 années de mandats vous avez d’ailleurs toujours snobé…. Faites ce pour quoi vous avez été élu : Travaillez ! Défendez les intérêts des Bessancourtois d’aujourd’hui et de demain.

Nous, nous y attelons déjà !

Elie DOMERGUE


4 réflexions sur “BRÈVES DE CAMPAGNE

  1. Monsieur DOMERGUE vous êtes un homme courageux!
    Réveilleur de la conscience politique des Bessancourtois/es vous dites de façon polie comment est depensé l’argent publique que l’on dit pourtant rare:
    HARCÈLEMENT moral,DIFFAMATION et PRESSION afin d’étouffer votre voix..
    L’Édile prétend qu’il s’agit de vengeance d’un fonctionnaire réprimandé pour avoir mal travaillé..
    Est il possible d’organiser un vrai débat démocratique avant le 1er tour?
    L’Édile aurait il peur d’être confronté ?
    A t il a ce point anesthésié toute une population pour qu’aucune critique, sauf la votre, soit portée a notre connaissance.

    Aimé par 2 personnes

  2. Il est temps de publier la vérité et de savoir le vrai fonctionnement que vous citez
    Esperons qu il sera lu par beaucoup de Bessancourtois afin de comprendre la manipulation actuelle et valoriser un grand nombre de votants pour un changement aux prochaines elections municipales 2020.

    Aimé par 1 personne

    1. La vérité que nous cache la gouvernance municipale actuelle est celle d’une inertie de 19 années qui a conduit à cette situation de délitement que connaît notre ville actuellement; caractérisée par une : désertification médicale, disparition du commerce de proximité, bétonnisation de notre cadre de vie ou encore sentiment croissant d’insécurité….
      La vérité c’est aussi ces mesures d’intimidations, ou de rétorsions que subissent celles ou ceux qui dénoncent une situation locale préoccupante. A titre d’exemple pour avoir dénoncé un certain nombre de dysfonctionnements notre tête de liste, candidat aux prochaines échéances municipales aura subi une garde à vue, été dénigré et se voit aujourd’hui menacé, sans autre forme de procès de licenciement.
      Cherchez l’erreur…
      Démocratie ou pas ???

      Aimé par 1 personne

      1. Vous confirmez exactement ce qui se passe dans Bessancourt mais est ce que chacun est conscient pour venir le 15 mars 2020 ??? ne pas voter avoir un ral bol sans se prononcé ne doit plus d être d actualité vive le changement vive la démocratie

        Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.